Aujourd'hui,
HomeNous Contacter

VISION DE L'EIB

Depuis des années, nous croyons en l'Eglise, à la suite du Dr Peter Wagner qui a dit: "l'Eglise est la meilleure méthode de Dieu pour amener le monde à Lui". Car l'Eglise est le coffre fort pour protéger, jusqu'au dernier jour (individuel ou collectif), le salut de nos âmes; car à l'Eglise, l'âme sauvée est affermie: c'est-à-dire, enseignée, corrigée, et instruite dans la justice (2 Tim. 3:16). C'est le meilleur centre d'entraînement à la persévérance des saints (Actes 2:42).

C'est lors de la retraite du mois d'août 1997 que le Dr C. Kibutu passa avec un ancien collaborateur, que les vérités ci-dessus sont devenues, pour l'EIB, un ordre divin très clair: "apportez l'EIB aux villes que je vous montrerez". C'est ainsi qu'est né l'institut missiologique et pastoral de Bruxelles, où sont formés les ouvriers qui apportent l'EIB aux villes que Dieu nous montre, selon l'appel que Dieu adresse à chacun. Cette parole prophétique fut immédiatement confirmée à la veillée de prière qui suivit cette retraite: une jeune sœur en Christ vit descendre des maisons les unes après les autres, se posant par terre en toute sécurité.

Avec le temps, nous avons compris qu'il ne s'agissait pas de reproduire servilement la vie de l'EIB ailleurs, mais d'implanter des églises locales intégrées à leur contexte spécifique, dans lesquelles la Bible est enseignée et crue; et où on s'applique, au quotidien, à marcher selon l'Esprit du Seigneur.

C'est en 2000 qu'une première église fille fut implantée en Côte d'Ivoire, à Abidjan, dans le quartier chaud de Yopougon. La seconde vit le jour, dans la ville belge de la Louvière. Et puis parmi la colonie congolaise de Raleigh, en Caroline du Nord, aux USA. La quatrième, à Alost, en Flandre Orientale. La cinquième, à Londres. A ce jour, d'autres églises se proposent de dépendre de la couverture spirituelle de l'EIB, dans le cadre d'une communion sppirituelle de doctrine, d'édification, de partage de ministères et d'unité dans la crainte de Dieu. Un document non publié contient les articles qui définissent cette nouvelle dimension de la vision de l'EIB.

L'EIB est aussi un centre évangélique, appelé à rayonner dans sa région: la ville de Bruxelles. A ce titre, elle s'associe aux autres ministères; ou le plus souvent, elle se sent appelée à organiser des programmes spéciaux, pour bénir le Corps régional de Christ. C'est dans cette perspective qu'elle est en train d'acquérir un centre évangélique et charismatique, qui servira d'un lieu de choix (un sanctuaire de plus de 1000 places assises) pour l'organisation des programmes spéciaux destinés à l'équipement de saints de la région.

La vision de l'EIB est exposée avec humilité, sachant que rien n'est acquis d'avance, mais comme une confession de notre foi, à la fidélité de Dieu à accomplir ses promesses. Rien ne s'est jamais fait et ne se fera sans sa souveraine volonté. Et chaque fois qu'IL a agi ou agira, tout est à sa seule gloire. Un passage biblique est demeuré plein de signification pour nous: "…Car ma maison sera appelée une maison de prière pour tous les peuples." Esaïe 56:7.